Le sLeAbLog

samedi 26 juin 2004

un post de plus pour le mois de Juin

 

L'expression de Sabine Dardenne me fait chaud au coeur - Image AFP©

Cette image m'a mis de bonne humeur.

Sinon, dans un tout autre ordre d'idée, le visionnage répété de 'Danger dedans le ciel' (à télécharger sur ce site) m'a occasionné une démangeaison cognitive intense. En effet, dans la bande son de ce petit film, on retrouve 'Danger Zone', titre ayant déjà servi dans la BoF 'Top Gun'. Comme si ça ne suffisait pas, un matin, cette chanson a servi dans un jeu sur RTL2. Le problème, c'est que je chantonne ça sous mon casque, au moment où je rentre sur le périph. Heureusement, c'est pas un F14-Tomcat, ma moto. Z'allez pas devoir m'appeler Maverick tout de suite...

Pis bon, ce matin, j'ai changé de disque (Merci RTL2, encore une fois). En effet, ce matin, en séchant un type au feu sur une très jolie 500 ou 700 Kawa, c'était Bobby Lapointe et l'unique cheveu sur la tête à Mathieu.

lundi 14 juin 2004

Ca va mieux en le disant

 

1. Certaines tenues que portent certaines filles me permettent de leur pardonner le port de tong.

2. Ce n'est pas parce que je ne poste rien que la majorité des auteurs de blogs que je lis se doivent de suivre cet exemple. Pensez que j'ai des moments de désœuvrement à meubler.

3. Petite joie mesquine du jour : Quand une personne que vous ne blairez que moyennement du fait de son nombrilisme aigu ne peut dire que "La vache !!!" devant mon engin ma moto, alors qu'en temps normal elle aurait dit : "MOI, J'ai le permis gros cube ,blahblahblah MoiKa çi MoiKa ça patati patata". Note pour plus tard : ne pas révéler devant elle que cette moto ne peut décemment rouler qu'en milieu urbain.

vendredi 11 juin 2004

Ray n'est plus

 

Ray Charles s'est éteint.
Sans être LE spécialiste de ce soul man, ça me remue un peu. Pour rester sur une note joyeuse, je me remémore sa prestation dans le film des Blues Brothers quand Elwood et Jake cherchent des instruments. Pour leur prouver que le piano électrique d'occase n'est pas cuit, il entonne un "shake your tailfeather" d'anthologie...

So long, sacré bonhomme...

mercredi 9 juin 2004

Halte à l'hypocrisie

 

Dans la chanson Comp@gnon de RaphaëI (avec laquelle les radios nous ont saoulés et nous saoulent encore à l'occasion), le mot qui manque est "PI_ITE".

Faut arrêter de prendre les gens pour des idiots, on ne protège pas les chastes oreilles des minots quand on enlève le dernier mot d'une phrase qui commence par "Ta mère c'est rien qu'une".
Dès l'age de 10 ans, les gamins, ils connaissent le mot qui manque. Le fait même qu'il manque le souligne, le met en exergue.

Moi, ce qui m'arrangerait, c'est qu'on ne la passe plus cette chanson. Oui, je suis un râleur grognon.

lundi 7 juin 2004

la rhinite allergique, c'est nul.

 

Il fait super chaud de puis vendredi et je trouve le moyen d'être enrhumé. Sisi. mais pas à cause d'un chaud froid cause climatisation. Non, sans doute mes allergies poussière et/ou plantes monocotylédones (aka graminées) qui reprennent du poil de la bête. Dimanche, cela m'a donné la sinusite et me voilà la goutte au nez par 29°C au moins. Je déteste le rhume et encore plus l'été, même à J-14.

Bon, je vais pas faire que râler, faut quand même que je vous présente le petit bout de jardin qui est désormais le nôtre :

Tout ça a été pris avant que je tonde et que les rosiers ne se prenne une taille plus que méritée bien que hors saison. Qu'on se rassure. Ce blog ne devient pas celui de Nicolas le jardinier.

jeudi 3 juin 2004

Rapport en images du déménagement

 

Déjà 5 nuits que nous dormons sous un nouveau toit et enfin, l'idée fait son chemin dans nos têtes que nous sommes dans notre nouveau chez nous.
Le déménagement/emménagement s'est très très bien passé. Samedi consacré au vidage de l'appart, remplissage/vidage du camion + voitures, remplissage de la maison. Le dimanche montage des meubles, vidages des cartons, branchements essentiels (machine à laver, micro-onde, ordi). Les images valant tous les discours :




A noter : La performance de wanadoo, mon FAI. Prévenu depuis longtemps de mon changement d'adresse et donc de numéro téléphonique, la hotline m'avait averti du délai de remise en route, à savoir une semaine après l'emménagement (soit vers le 7 juin). Bien que pleinement satisfait des services de wanadoo jusqu'à présent, des anecdotes démoralisantes glanées de çi de là m'ont conforté dans l'idée d'espérer être de nouveau online pas avant la date promise plus 2/3 jours.
Voire mi-juin. C'est dire l'opinion élevée que j'avais des compétences techniques du couple wanadoo/France Télécom...

Quelle ne fut pas ma surprise, en rentrant mardi soir d'entendre Nady me dire "Internet remarche !" Le premier jour ouvrable suivant mon emménagement, le changement était fait. Formidable, non ?

Enfin bon, 60 € pour qu'une paire cuivrée soit câblée avec célérité, pas de quoi se pavaner non plus...