Le sLeAbLog

lundi 28 février 2005

Big Boum Badaboum

 

A Nantes, il y avait un bâtiment tout vieux tout moche, comme les architectes avaient le secret de dessiner entre 1960 et 1970. Très anguleux, ultra futuriste à l'époque, j'imagine. Enfin bref. Je ne suis pas super attaché à cette construction, et pour tout dire, je ne vois pas de construction à Nantes dont la disparition me chagrinerait. Je serais toujours expatrié dans cette ville, même s'il est agréable d'y vivre. Toutefois, ce n'est pas tous les jours qu'on fait imploser un immeuble de 80 m de haut dans votre ville et c'est poussés par la curiosité que Nady et moi avons suivi l'évènement, un rien spéctaculaire.
juste avant l'implosion
Dans un premier temps, je me suis dit que ce serait mieux de le voir en vrai. Date de la destruction : Dimanche 10h. Mouais. Je suis pas lève tard outre mesure, mais être sur place à 10 h, ça fait un lever plutôt hardcore pour un dimanche. Deuzio, je n'y avais pas pensé, mais le périmètre de sécurité fait qu'il faudra voir ça de l'autre côté de la Loire, donc on sera super loin et ma religion m'interdit de porter des lentilles le dimanche. Heureusement il y a findus, renseignement pris, tout ça sera retransmis en direct sur la toute nouvelle chaine hertzienne de la ville Nantes7/TéléNantes. C'est y pas bô ? on va pouvoir regarder ça au chaud de chez nous, et mieux que si on y était. Grand bien nous a pris de choisir cette solution : les quais étaient noirs de monde.
La séquence d'explosion débuteC'est déjà quasi fini
Clic !Vidéo de l'implosion
Quand on voit à quelle vitesse ça se casse la gueule, Nady et moi nous sommes félicités de ne pas avoir fait le déplacement dans le froid pour une dizaine de secondes de "spectacle"...

dimanche 27 février 2005

Expérience à renouveler

 

Je ne suis pas fana du téléphone. Encore moins des coups de fil à l'improviste mais parfois, ça me prend.
Exemple, vendredi dernier, parti vadrouiller en ville, il commençait à vraiment cailler. Bien que l'apocalypse neigeuse annoncée par météo France, ne soit jamais arrivée, la température, elle, était conforme aux prévisions. Le but de ma virée en ville : Trouver des cordes à mettre sur la guitare sèche qu'on a à la maison ainsi qu'une méthode pour apprendre (si possible avec un CD). La prochaine fois, je jetterais un oeil sur l'heure, histoire de ne pas me casser le nez sur un rideau de fer... :-.

Histoire de ne pas geler sur place, je décide de me replier au chaud dans un café ou équivalent en attendant l'horaire d'ouverture. Rebroussant chemin, je réalise que je suis garé tout près du domicile d'une personne que je n'ai pas revue depuis un moment. Et pourquoi pas ?
Habituellement, une fois cette question posée, je décide que non, ce n'est pas raisonnable, les gens ont autre chose à faire que de me répondre au téléphone, je vais certainement les déranger. Cette fois, je m'impose de ne pas réfléchir et vite vite, je compose le numéro (vive le portable, quand même) avant que la petite voix ne me convainque de ne pas le faire.
Rapidement rendez vous est pris, et, continuons sur les choses qui ne sont pas dans mes habitudes, nous voilà parti casser la graine dans une charmante gargotte du centre ville. Bien sympathique.

Y a pas à dire, il faudrait que je fasse plus souvent certaines de ces choses dont je n'ai pas l'habitude. Merci mademoiselle ... ;-)

Moralité : j'ai le bout des doigts douloureux alors que Nady, ce sont ses tympans qui lui font mal. Mais si, chérie, un jour tu aimeras quand je te jouerai de la guitare. :-D

mardi 22 février 2005

La perle de la soirée

 

En regardant l'émission ô combien intellectuelle qu'est celle d'Arthur (A prendre ou à laisser), qui consiste à, grosso modo, ouvrir des boîtes, nous avons eu droit à un formidable lapsus. Il a demandé à une candidate :

Allez y, ouvrez votre bouche !

8-o

mercredi 16 février 2005

En v'là du vrac, en v'là...

 

D'abord, une réflexion inspirée par un post chez Fleafou à propos des réactions de certaines personnes sur les forums (en l'occurence, à propos de recettes de cuisines). Ce qui est frappant, c'est que tu peux aller sur n'importe quel type de forum, il se trouvera toujours quelqu'un pour t'expliquer que ce que tu dis/fait/propose c'est bien-mais-en-fait-non/complètement con/n'a rien à voir/serait mieux si/etc... et généralement, ça tourne très facilement aux chamailleries type cour d'école primaire voire au pugilat. Perso, je fréquente plusieurs forums (fora ?) touchant des domaines divers et variés et tous, tous, tous sont livrés avec leur lot de chieurs, les fameux trolls.

Exemples ?

Chez les motards, tu demandes si tel modèle de 125 est mieux que tel autre tu as toutes les chances de voir apparaitre un débat sur le thème "faut il saluer les gens en 125 ?" (variante "Et ceux en scooter ?"). Je passe sur le schtroumpf grognon qui répondra que "les 125, c'est nul. Une moto, c'est au moins 750 cm3, sinon, c'est un solex". Dans l'affaire, on a oublié de te dire si oui ou non l'engin de tes rêves correspond à tes attentes.

Visite chez les pilotes d'avion, tu demandes comment sauter le pas et apprende à voler, quelqu'un va te proposer un baptême en ULM, et la bataille rangée sera engagée entre les ceusses qui volent sur de vrais avions, pas des cages à poules et les autres qui volent comme ils veulent, décollent d'un champs sans s'emmerder avec l'administration blablablah. Sans compter que, comme le dit schtroumpf grognon, "Pilote privé, c'est nul. Faut faire pilote de ligne ou rien". Dans l'affaire, pas vraiment de réponse à ta question.

Toujours dans le cadre de tes loisirs, tu veux faire voler ton petit avion radiocommandé mais tu te demande quel moteur électrique choisir. Boum : l'affrontement pro thermique/pro électrique est inévitable. L'essence, ça pue, l'électrique ça vole pas ou alors pas longtemps. Comme précédemment, faisons comme si on n'entendait pas le "T'façon, les moteurs, c'est nul. Le planeur, y a que ça de vrai".

De manière globale, chaque domaine a ses propres sujets de débats, mais on peut en trouver des communs. Il se trouvera toujours un toto qui écrira comme un pied, au mépris de toute règle grammaticale et/ou orthographique qui se fera reprendre de volée et renvoyer sèchement par le Gardien de la Langue Française (chaque forum a le sien), au mépris de toute règle de courtoisie et/ou de diplomatie. On pose une question pour 43 687ème fois ? C'en est trop, les insultes pleuvent : 'Savez pas utiliser les archives, bordel ??!! :-C Il y a un souci sur le forum, a priori, c'est un problème lié à un fournisseur d'accès internet : Il y a toujours un petit troll malicieux qui sort de la forêt pour demander insidieusement "Parcequ'il y a encore des gens qui donnent des sous à ces incapables ?" (variante "le problème est lié à Micr0$oft"). Le schtroumpf grognon dégainera son sempiternel "Avec un Mac/Linux, on n'aurait pas ces emmerdes..." Bref, on trouve de tout sur internet, ce formidable "vecteur" de communication, parfois même ce qu'on y cherche. En ce qui concernent les trolls, c'est comme les greemlins, il ne faut pas les nourrir, sauf que c'est pas seulement après minuit.


Sinon, 2-3 blogs de dessineux(ses) que j'ai pris plaisir à parcourir : Chapeau Lunettes Non Fumeur, un gribouillblog et un pinkblogz.

Et enfin, piqué chez m'sieur Khazad : un costaud, fan de rocky. Au moins, on finit sur un tuc rigolo LOL

lundi 14 février 2005

Il ne faudrait pas que ça grandisse (2)

 

Rappelez vous, Kafi, il y a un mois, c'était ça :



Depuis, il a bien grandi, puisqu'il s'est mis à prendre 2 kilos par semaine. Et un peu de vigueur aussi :


Globalement, il est obéissant, les cours à éducanine font qu'il se comprte bien vis à vis des autres chiens. Pas de bêtises, si ce n'est creuser dans les massifs (comme ça m'énerve !! B-E ) mais puisqu'on lui a bien appris le reste, il devrait apprendre ça aussi. Il a parfois plus de mal à reconnaitre Nady comme dominante, mais s'il veut jouer au têtu, il aura fort à faire.
En tout cas, il prend des super couleurs, les épaules s'éclarcissent, la tête et le buste s'élargissent. Il devient super beau notre toutou !


A part ça ? Ca va.

mardi 1 février 2005

Découverte sans importance

 

L'épluchage de mes stats m'a fait découvrir qu'on atteint le sLeAbLog depuis le site de France2 (plus précisément du moteur de recherche inclus sur ce site). Sur ce même site, j'ai découvert que mon blog posséde deux adresses, dont une jusqu'ici inconnue de moi : sleabo.online.fr.

Etonnant, non ?