Le sLeAbLog

jeudi 28 avril 2005

One more time

 

Bon, le sLeAbO est un rien de mauvaise foi et un poil grognon. Plutôt que raconter les rencontres positives (qui se comptent par milliers dizaines) je vais plutôt déverser le fiel de mon aigritude sur les 2 - 3 derniers casse bonbons que j'ai pu croiser.

Ainsi, qu'il soit bien clair que la prochaine radasse venue faire trottiner sa graisse, en compagnie de sa collègue (radasse également) et de son corniaud de setter anglais (chien adorable au demeurant, pourvu que sa maitresse possède un rien de bon sens), a toutes les chances de se faire envoyer paître royalement. Petite info, les chiens entre eux, généralement, ils jouent, c'est rarissime qu'ils s'entre dévorent (surtout quand ils reçoivent près de 600 grammes de croquettes chaque jour). Donc, la prochaine fois que ton sale cabot batifolera 100 mètres devant toi, qu'il viendra me faire ch13r moi et mon chien quand on travaille en laisse, pas la peine de prendre l'air de la mère qui découvre, horrifiée, son bébé en train de sucer des lames de rasoir et de t'exclamer :"holalala, c'est méchant, ça !" surtout si t'as le vent dans le dos, même à 100 mètres, je t'entends.

Quant à toi, gros beauf, t'as raison de planquer ton môme de 10 ans derrière ton dos au moment où tu croises mon chien (qui d'ailleurs vous ignore superbement) des fois qu'il te le bouffe. J'aimerais que tu le fasses engraisser un poil, ton chiard, parceque j'ai peur que Kafi reste un poil sur sa faim. Allez, on se dit à la semaine prochaine.

Mention spéciale pour vous madame avec votre épagneul : Oui, mon chien est méchant, vous faites bien de poser la question. C'est pour ça d'ailleurs que je le détache et que je le laisse se balader à sa guise. Ne vous en faites pas pour aujourd'hui, il a déjà mangé un rottweiler, sa muselière et son vigile de maître. Ha ! J'ai failli oublier le cocker de la vieille dame au coin de la rue qui lui a servi de dessert. Le cocker, hein, pas la vieille dame, nan, la vieille dame, c'est prévu pour demain mais c'est chiant il faut faire gaffe qu'il mange pas les os. Les os de vieux, c'est la plaie, ça fait des morceaux pointus, c'est très mauvais... Vous avez quel âge, au fait ? C'est ça, allez, au revoir, Mame Michu.

mercredi 27 avril 2005

Journalimse et aéronotimse

 

N'empêche, y a des coups de fils sympas. C'est la deuxième fois qu'on me téléphone depuis blagnac pour me faire suivre auditivement certains évènements aéro. La dernière fois, c'était pour le dernier vol d'un des concordes. A l'instant, XIII (car c'est lui mon agent infiltré) vient de me faire savoir qu'il était sur zone... N'est il pas formidable ?
Bon, d'un point de vue pratique et égoïste, ce serait pas mal que ce premier essai en vol de l'A380 se passe bien dans la mesure où je me rends à Toulouse cet après midi dans un cadre professionel. S'il devait y avoir un gros tas de métal fumant au milieu de la piste, ce serait assez agaçant pour notre emploi du temps.

Sans compter que les chances de croiser XIII seraient du coup totalement nulles puisque notre avion devrait aller se poser ailleurs, j'imagine...

-EDIT 10:57- Il vole. Pourvu que ça dure ;-)

mardi 26 avril 2005

"C'est la vie..."

 

Ce sont les mots qu'il a dit, les yeux pleins de larmes, le coeur rempli d'un chagrin immense. Phrase paradoxale... Dure à entendre en cette fin de week end. Et surtout, que dire ? Comment soutenir ce monsieur que l'on connait finalement assez peu mais suffisamment pour savoir que c'est quelqu'un de bien ?
Pas facile tous les jours, l'existence.

vendredi 15 avril 2005

Spéciale dédicace pour Ebb

 

Hier, j'étais un peu énervé par la colère... B-E
On va passer à autre chose. Et pis comme l'autre côté de la mer, il se trouve des gens qui ont bon goût en matière canine, autant s'adresser à eux plutôt qu'aux fâcheux.
Suite à un commentaire de cette personne, je me suis dit qu'il faudrait refaire des photos de Kafi. Deux minutes plus tard, c'était chose faite.
toutou dans la maison Et puis je me suis dit, comme ça, que presque toutes les photos que j'ai mises ici sont des photos prises en intérieur. Gloups, alors que Grotoutou passe son temps dehors. Allez zou ! les prochaines seront outdoor ! Du coup, c'est un peu plus difficile de mettre la bête dans la boite, mais bon, quelques photos sont correctes.
Kafi galope Au cours de la balade, j'ai découvert que Kafi obéit au mot "Hop!", comme en atteste l'illustration suivante. Que du bonheur, cette Bêtapoil...
Hooop!

jeudi 14 avril 2005

Et ta connerie, tu la dresses ?

 

Mardi, ballade avec le chien à l'hippodrome. Là bas, on retrouve une joyeuse bande de clebbards, même que Kafi s'entend super bien avec eux, pas d'agressivité du tout, je me félicite de l'avoir fait rencontrer des chiens quand il était encore tout petit. Au moins il sait comment se comprter avec eux sans se jeter dessus.

Avant de rejoindre ces joyeux compagnons, on a fait un peu d'obéissance. Kafi est vraiment exceptionnel d'attention et d'application. bref, j'étais super fier d'avoir un chien si bien éduqué... Lorsque arrive le trou d'balle gros calibre. Au départ, ça se voit pas. Il me demande l'âge de Kafi, question super classique entre maître de chien. Evidemment il le trouve beau. Et puis il embraye :
-Vous le faites dresser ?
Je vois de suite le champion du monde de l'à priori à 2 balles 30 centimes d'€. Je décide de voir où il veut en venir. Même si je le sais très bien.
- Bah oui, je l'éduque.
- Ha oui, il faut... (lourds sous entendus inside)
- Oui, comme n'importe quel chien(, ducon).
- Ha ? Mais un chien comme ça... Vous prenez pas de cours avec un dresseur
- On a fait quelques cours de socialisation, pour qu'il sache se comporter avec les autres chiens. Mais à vrai dire, c'est un truc que l'on devrait faire avec n'importe quel chien. Pour l'éducation, je m'en occupe moi même. D'ailleurs il obéit très bien.
- Ha ? Mais quand même, un chien comme ça, c'est important le dressage.
-... (il a vu que c'est pas un tigre, que j'ai ?? 8-o )
- Ca peut être dangereux les chiens comme ça, les chiens DE GARDE
- Un chien n'est gardien que si on le dresse pour ça. Tous les chiens ont les mêmes grandes dents, tous les chiens sont dangereux de la même façon.
- Ho bah nan, pas les goldhaine rétrivert !!!
Arrivé à ce point, j'ai décidé de ne plus me battre contre ce moulin à vent de l'idée tout faite et bien arrêtée. J'ai baragouiné deux trois banalités et puis j'ai pris mes cliques, mes claques et mon vélociraptor assoiffé de sang chien et je me suis cassé.

C'est quand même pas croyable d'avoir un gros chien et avoir une connaissance aussi TF1 que ce mec. Autant je comprends que le berger allemand ne jouisse pas d'une excellente image de marque auprès des novices, autant je trouve inconcevable de croire qu'un golden retriever est un gros nounours innoffensif. Je connais des roquets adorable-tout-mignons capables des pires morsures bien vicelardes et des gros molosses à la gueule bien patibulaire (tu vois, mais presque, hum) qui ne feraient pas de mal à une mouche même une bien conne comme celle qui m'a déblateré ses inepties...
Mais ce qui me gave encore plus, c'est que cet inconnu se permette de me demander si je vois un spécialiste du dressage (idéalement montreur d'ours) pour mon chien. Imaginons que je sois aussi borné que lui. Ha ? vous habitez dans un HLM ? Et pour vos gamins, ils ont un éducateur ? Ha bah les jeunes des barres, tous des voyous irrécuppérables... Il le prendrais bien, le gars que je connais depuis 37 secondes, si je lui demandais si il est sûr qu'il s'y prend correctement pour élever ses mômes ? Sans déconner...
Hein ? Mais non, je m'énerve pas...

Allez, monsieur Connard, pour tes prochains diners, voici des idées prémâchées par le JT, prêtes à balancer :

  • Si vous êtes gay : le classique hétéro-macho-bières-pizza-match-de-foot
  • Vous êtes hétéro : Vous avez un décorateur ? Et il est comment ? - Excellent : voyez vous, il est GAY ! - Ha! Effectivement, s'il est paidai...
  • Vous êtes chômeur : Quelles bandes de brêles aux assedics et à l'ANPE.
  • Vous êtes fonctionnaire (aux assedics, voire à l'ANPE) : Quelles bande de branleurs, ces chômeurs.
  • Vous avez croisé un con et son chien jaune : Moi, un clebbard qui ne pense qu'à léchouiller la main du premier crétin qui passe pour lui rebalancer sa balle, je vois pas où est le signe d'intelligence.[1]
  • Un peu de politique ? La prochaine fois, votez FN ! Penez donc, tous ces ara voleurs fainéants qui vivent d'allocations payées sur nos impôts...
  • La météo : Bah ! Ils nous détraquent le temps avec leurs fusées...
  • Sans compter que tout augmente...


T'façon, Kafi, c'est le plus beau, le plus top mieux...
Attention chien hyper gentil

Notes

[1] ça s'est vu ?

mercredi 13 avril 2005

Tristes constats...

 

Je vous ai déjà dis que j'avais arrêté de fumer...Pas parce que j'ai peur de la maladie ou des ravages que peut causer la cigarette. J'ai arrêté de fumer pour une toute autre raison. Mais pas parce que j'ai peur du cancer et de toutes les autres maladies.

Je fréquente un forum depuis environs 7 mois, forum de personnes qui arrêtent de fumer ou qui essaient... Hier, une de ces personnes, que j'ai cotoyée quasiement tous les jours depuis 6 mois, est décedée des suites d'une embolie pulmonaire et crise cardiaque. Pour préciser, elle avait un cancer. Ca m'a fait un sacré choc de découvrir cette nouvelle sur le forum. Je n'aurais jamais pensé que ça me ferait cet effet là, parce qu'après tout, un forum, ca reste quand même assez virtuel tant qu'on a pas rencontré les personnes.

Mais là, ca m'a fait une drole de sensation. Une boule dans la gorge. Les larmes aux yeux. Je suis restée un long moment sans rien dire. Triste. Plein d'émotions m'ont traversée, avec une curieuse sensation. Pour la première fois de ma vie, j'avais sous les yeux, un aspect très concret des dégats que pouvait causer la cigarette. Pas seulement pour la personne qui en est décédée mais aussi pour la famille qu'elle laisse. Et depuis hier, lorsque je vois des personnes autour de moi qui fument, je me dis tristement :"et merde dans 10 ans ça se trouve ce sera eux. Ou moi.

Et c'est dans des moments comme ça que je ne regrette pas d'avoir arrêté.

En tous cas l'annonce de ce décès, m'a donné la motivation maximum pour ne pas reprendre la cigarette. Je crois que c'est un déclic. Un déclic brutal, qui ramène sur terre. Qui dit que la vie peut être très courte. Que c'est idiot de la rendre encore plus courte pour un nuage de fumée. Pourquoi, suis-je plus clairvoyante qu'hier. Je le sais que la cigarette, c'est mauvais pour la santé. Je l'ai toujours su. Mais là, j'avoue, ça m'a calmée.
Alors voilà je voudrais juste dédier ce post à une personne qui aimait beaucoup les arc-en-ciel. Une pensée à son fils, sa famille...

Je finis ce post par 2 constats :

J'ai eu une nette, très nette impression, une sorte de révélation : la cigarette ça peut être affreux. (non ne riez pas c'est pas si évident, sinon pourquoi tant de gens continuent de fumer ?)

Le 2eme: finalement, un forum, ce n'est pas si virtuel. On s'attache aux gens. On apprend à les connaitre, à les aimer...

Et dans ce cas, c'est dur d'apprendre une mauvaise nouvelle. :(

mercredi 6 avril 2005

Après JP2, JP3 - "La résurection" ?

 

Je me suis demandé si je voulais ou non parler de la mort du Pape dans le blog. J'ai entamé ce journal pour pouvoir plus tard y retrouver mes souvenirs. Mes histoires mais aussi mes réflexions sur les actualités du moment qui me marquent. Le déclic est sans doute l'exemple du journal de Kafka qui un certain jour écrivit : 'La Russie à déclaré la guerre aujourd'hui. Après midi : Piscine'. Notez bien, je ne me prends pas pour Kafka (que je n'ai d'ailleurs jamais lu), mais je trouve amusant de voir relaté sur le même plan deux évenements d'une importance si décalée au regard de l'humanité. Ca replace une exitence (quelconque dans mon cas, moins pour Kafka) dans un contexte plus global. Ce petit côté "J'y étais" ou "Ce jour là, je...", voyez ?
Bref, Jean Paul 2 est mort un week end où mon frangin et sa future femme sont venus passer deux jours chez nous. D'ailleurs il (mon frangin, pas le Pape) m'a aidé à installer une pompe pour relever l'eau du puit, ce week end là...

Jean Paul n'est plus, donc, il est parti, comme on dit naïvement aux enfants, le week end dernier. Outre la couverture médiatique à gerber de cet évènement (Il va mourir, il est sur le point de mourir, attention, ça y est, ha non, pas encore, il est au plus mal, etc... pendant x temps continuellement à tous les flash infos, rien d'autre dans le monde pendant ce temps), passons sur la polémique on ne peut plus cruciale de savoir si laïquement on peut mettre des drapeaux en berne (Super grave, quand même de devoir "supporter" de voir des bouts de chiffons descendus de deux mètres cinquantes sur leur perches), il y a un détail qui m'a frappé lors des journaux télévisés qui ont suivis la mort du Pape :
On nous y a en effet relaté les derniers instants du Pape qui "a esquissé un geste vers la fenêtre comme pour faire un dernier salut aux fidèles qu'il savait rassemblé sur la place Saint Pierre puis a prononcé avant de mourir un dernier mot: Amen."
Même dans un film on n'aurait pas esperé mieux... Jean Paul, en plus d'être resté super lucide et vaillant, aura été super professionel jusqu'à la dernière seconde. Bien que ce soit dans le domaine du possible, je suis extrèmement sceptique (un peu comme le choc auquel il a succombé). Ce message plein de piété, relayé dans tous les média, quelle meilleure réclame pour l'Eglise...

Au départ je ne voulais parler que de ce point, mais c'est l'occasion d'évoquer ma relation avec la religion. Comme c'est long et saoulant, ceux que ça intéresse devront cliquer pour

En savoir plus