Le sLeAbLog

lundi 29 octobre 2007

Irrévérence

 

Un collègue, ce midi à table :

Ha, lui, croyant comme il est, sa femme c'est comme la vierge Marie, ce n'est pas lui qui l'a b*isée.

La classe. Ce type, c'est un cliché de beauferie à lui tout seul. Et encore, celle d'aujourd'hui, c'est la moins pas racontable.

jeudi 4 octobre 2007

Anecdote

 

Vous n'avez jamais rêvé de vous débarrasser en une seconde d'un commercial chez un cuisiniste ? Hé bien j'ai une recette. Bon, il y a un pré-requis de taille : il faut d'abord acheter une cuisine. Ou pas, si vous savez mentir. Ensuite, vous vous rendez dans un autre magasin de la même enseigne avec des amis, vos parents, etc... A Rennes, par exemple, si vous avez acheté à Nantes (exemple purement fictionnel, évidemment).

Normalement, une fois que vous aurez ouvert deux tiroirs et un frigo, un commercial vous tombe dessus et c'est là que vous le renvoyer jouer dans sa caisse s'occuper d'autres pigeons clients. Démonstration :

- Bonjour ! Je peux vous renseigner ?
- Bonjour, hé bien non : Nous avons acheté ce modèle chez vos collègues de Nantes et nous voulions le montrer à mes parents
- Ha. (Décomposition totale) Euh, bon. Très bien. Fshouinng !!! Il disparait !

A partir de maintenant, vous pouvez tripoter tout ce que vous voulez, jouer avec la totalité des modèles de hottes présentés, comparer les tiroirs freinés et ceux qui ne le sont pas, on vous fichera une paix ROYALE.

Voilà, c'était le tuyau du jour. C'est cadeau.