Le sLeAbLog

lundi 24 novembre 2008

À peine exagéré

 

Je me demande souvent comment ça se passe en studio, quand j'écoute la radio. Notamment ce matin pendant la chronique de Stéphane Guillon.

Magie de l'internet, maintenant, je sais.

(Si vous êtes au travail, gardez une main sur le bouton du volume sonore...)

lundi 7 juillet 2008

télé l'été

 

En zappant ce soir devant notre tube cathodique en rentrant du boulot, je suis tombé sur l'émission où on enferme 16 personnes dans une maison truffée de caméras. Les nanas étaient en train de faire la morale à un mec parce qu'elles trouvaient plutôt déplacée la façon qu'il a de reluquer l'une d'elle. Bon, le fait est que c'est la sienne de nana, mais les autres ne le savent pas (c'est apparemment le principe du jeu : secrets, mensonges et trahisons).
Enfin, ce n'est pas le problème. Le truc, c'est les nanas qui s'offusquent. "On n'est pas de la barbaque !" Ouarf ouarf ouarf... Je me marre. Dès les premières heures, elles se trémoussent devant les caméras, et depuis une semaine maintenant, elles se pavanent en maillot de bain, montrent leur cul et leur décolleté H24, c'est d'ailleurs pour leur intelligence physique qu'elles ont été castées... La chaîne espère bien que les deux tiers des mecs de France viennent baver tous les soirs devant la quotidienne voir comment les nanas ont bougé leur corps la veille au soir et si une jupe un peu courte couplée à des positions de poufs qui ne savent pas se tenir laissent entrevoir un bout de string. Et ce qui les chagrinent, ces tartes, c'est qu'un des mecs dans la maison leur mate un peu le derrière. C'est vraiment n'imp...

Et sinon, à l'instant, bande annonce pour Heroes, saison 2.
Diffusé à 00h10. jaignâl.
Cette semaine, en prime time, comme on dit, "une famille formidable", "Le pari" (1997), "Quelques jours avec moi" (1987), "Love story" (1970), "R.I.S. Police scientifique" (2005)[1], "James Bond 007 contre Dr No" (1967). Je vous fait grâce des secondes parties de soirées... Le magnétoscope à disque dur va tourner à plein régime, cet été encore.

Notes

[1] Plus nullissime, c'est impossible

jeudi 17 janvier 2008

Remarque

 

Le souci quand un type comme Yvan-Chrysostome Dolto passe l'arme à gauche, c'est que ça te met des chansons bien nazes dans la tête.

lundi 24 septembre 2007

Paler de mon Q

 

Je viens de découvrir un petit buzz qui monte, qui monte.
Figurez vous que Hasbro, le célèbre éditeur de jeux de société, s'est mis en tête de sortir une édition "villes de France" du non moins célèbre monopoly. Jusque là, rien d'exceptionnel, sauf que pour choisir les villes et leurs emplacements sur le plateau, une grande enquête est en ligne sur le web !

De là a germée l'idée amusante au sein de l'équipe de trictrac.net, le magazine internet des jeux de société, de solliciter une autre ville que les 22 "capitales" des grandes régions française. Sous forme d'hommage à Jacques Martin, ils ont proposé de voir Montcuq sur la liste des élus.

Tout est expliqué ici et si vous jouez le jeu, vous vous donnerez les moyens d'avoir Montcuq sur un plateau.

lundi 16 juillet 2007

Harcèlement

 

D'après une dépêche AFP,

Maître David Dassa-Le Deist, avocat de la famille de l'adjudant abattu par un gendarme dans un casernement de Malakoff dénonce lundi "une cabale" montée contre la victime et "dément formellement" les accusations de harcèlement homosexuel formulées à l'encontre de l'adjudant.

C'est quoi la différence entre du harcèlement hétérosexuel et du harcèlement homosexuel ? Pourquoi le besoin de préciser le caractère homosexuel de la chose ? Ce serait plus grave ? Ca porte encore plus préjudice à la mémoire de la victime ? Je me demande pourquoi cet avocat ne s'en est pas tenu au terme de harcèlement sexuel. Puisque cela concerne deux hommes, quelle utilité de souligner cet aspect, franchement...

vendredi 18 mai 2007

La blague que XIII ne veut pas lire sur son blog

 

XIII a écrit sur son blog ceci :

En regardant le président Sarkozy remonter les Champs-Elysées, debout dans sa Peugeot 607 décapotable (modèle unique), je ne peux m’empêcher de penser à nouveau à Cécilia Foresti qui disait donc :

Son modèle, à mon mari, c’est le président Kennedy. D’ailleurs je lui ai prédit le même avenir. Je lui ai même acheté une voiture décapotable toute neuve, pour qu’il puisse parader en ville les cheveux au vent, et croyez moi, la voiture, c’est de la balle !

J'ajoute : Il ne manque plus qu'un snipper sur les Champs et l'analogie sera parfaite.

Anti-sarko de base si je veux. J'ai le droit, je suis hétéro.

mercredi 2 mai 2007

Deux mètres et vingt centimètres

 

Dernière ligne droite dans la course à l'Elysée et évidemment, les journaleux nous abreuvent de moultes détails capitaux pour guider notre décision dans l'isoloir. Comme toujours, la même info cruciale circule en boucle. Une info qui tient du détail mais monté à mort en épingle. Les journalistes rient de la futilité de cette info mais continuent de la faire tourner encore et encore : les protagonistes du débat de ce soir seront exactement à deux mètres vingt l'un de l'autre.

Cool.

Ca, ça va nous aider à choisir, tiens...

jeudi 15 février 2007

Les routes de l'indépendance

 

J'ai l'humeur mélancolique depuis que j'ai visionné ce fameux DVD des K2R Riddim. D'abord parce que la section cuivre de ce groupe représente exactement ce que j'aurais aimé jouer comme style de musique.
Mais c'est surtout la partie documentaire qui me fiche le cafard. Les musiciens de K2R sont aussi leurs propres producteurs. Ils sortent du schéma classique maison de disque/musique préformatée. Ca me fait plaisir d'acheter leur CD en me disant que sur le prix, p@sc@l n€gr€ ne touchera rien, et que tout profitera aux artistes. Mais je m'éloigne de mon sujet.

Voilà donc un DVD qui présente l'histoire et le fonctionnement d'un groupe d'une dizaine de musiciens partis de rien, auto-produits, qu'on ne voit pas dans les circuits de grande consommation de la musique mais qui vivent tout de même de leur passion. Et du coup sans suivre le dictat de je ne sais quelle mode R'n'Hop. Leurs déveines, c'est leur faute, mais leur succès, ils ne le doivent qu'à eux même.
Alors oui, ils en ont certainement bavé. Ils ont à coup sûr mangé leur lot de pâtes à rien mais quelle vie passionnante, quand même. Se lever le matin pour aller souffler dans un instrument ou pour prendre la route et partager sa musique avec le public, ... C'est autrement plus motivant que le boulot tâcheron de la plupart d'entre nous...

Du coup, que j'me dis comme ça, c'est sans doute ça la vraie vie. Et c'est encore plus dur de me lever le matin pour aller pondre du soft embarqué neuf heures par jour, à des fins pas super écologiques... Je me rassure en me disant que eux nous envient de nous être posés, de nous être construit maisons et familles.

La fameuse herbes (de nos vaches folles) est donc toujours plus verte l'autre côté de la haie...

lundi 29 janvier 2007

Quart à Vannes**

 

Ce soir à Nantes, dans la salle toute neuve du Zénith, les enfoirés donneront leur dernier concert (pour cette année, au moins). C'est évidemment complet, mais Nady, après avoir bravement "patienté" quatre heures dans une file d'attente incroyable pour échouer à trois mètres du guichet (plus de place, madame ...) est parvenu à l'exploit d'obtenir des places lors de la session de vente par internet. Exploit double, car elle en a obtenu sur les deux sites vendeurs alors que beaucoup n'ont eu accès à aucun des deux.

Dans une poignée de minutes, je vais quitter le boulot, récupérer mes parents et Nady et direction le Zénith pour trouver

  1. une place de stationnement potable
  2. une place potable dans la salle

Il faut que je révise : Aujourd'hui, on n'a plus le droit ni d'avoir faim, ni d'avoir froid...


** Ce titre aurait pu être d'origine sucrée, mais en fait, non...

lundi 15 janvier 2007

Heu, comment dire...

 

PPDA, à l'instant pendant le journal télévisé :

[...] un reportage de Truc Bidule et ... ... de ... ... heu ... son ... compère...

Enorme. Comme illustration de la solitude face à la caméra, on a du mal à trouver mieux LOL