Le sLeAbLog

jeudi 27 mars 2008

Kafi fait du boudin

 

En ce moment, j'ai plusieurs métiers. La semaine, j'ai mon boulot, du lundi au jeudi et le vendredi je deviens peintre, plombier, cuisiniste, carreleur... Hé oui, la nouvelle maison tout bientôt, ça implique pas mal de boulot. Du coup, même junior je ne le vois que peu. La preuve, il ne réserve ses sourire qu'à Nady ou à la grand mère, bravo.

Quant à Kafi, le pauvre, c'est vraiment la cinquième roue du carrosse, bien qu'il soit avec Nady la journée, le trajet cuisine-salon, même cinquante fois, c'est pas ça qui fatigue un berger allemand. Surtout que ce n'est pas courir qu'il veut absolument. Non, lui il veut faire des activités avec ses maîtres. Alors quand il est venu peindre avec nous, dimanche dernier, enfin je dis peindre avec nous, c'est une vue de l'esprit, hein, bricoler avec Kafi, ça veut dire qu'il se couche au mieux à tes pieds (ça veut dire sur les pieds) sinon entre toi et l'outil, mais il ne sait pas plus peindre que carreler, il participe par sa très proche proximité. Oui, donc je disais avant de digresser que dimanche dernier quand on l'a emmené bricoler avec nous, il était super content.
Ha ça ! Quand il a compris que c'est pour lui qu'on ouvrait le coffre, ça obéissait à la seconde avec joie et empressement. D'ailleurs, je me demande si ce n'est pas le trajet en voiture plus que la finalité qui lui plaît. La preuve, au retour, on avait un peu perdu de vue qu'on devait ramener l'électroménager de la cuisine qu'on ne voulait pas laisser sur le chantier et qu'on ne disposait que d'une corsa. Hé ben entre le four, les plaques induction, les outils et les sièges avants, soit quarante cinq centimètres sur un mètre, au mieux, mon Kafi, il était content. Même pas la place de faire demi-tour, mais lui, il avait l'air super jouasse.

Le lendemain, voir son maître partir sans lui, ça lui a brisé le cœur. Après avoir copieusement pleuré, il s'est répandu sur son tapis pour geindre toute sa misère et sérieusement bouder. Il n'a pas bougé de là de la journée. Même les consolations de Nady ne sont parvenues à lui faire ne serait-ce que lever la tête. Pauvre toutou. Je n'ai vraiment pas de temps à t'accorder depuis un mois...

Mais c'est bientôt fini. Lundi en huit, tu auras un super grand terrain, d'autant plus grand qu'il n'est pas (encore) clôturé et le GR le long de la Loire tellement proche que les balades à l'hippodrome ou le long du Cens te sembleront nullissimes. Patience, mon chien. Encore une grosse semaine.

mercredi 6 juin 2007

The animals went in two by two...

 

L'arche de Noë, on vous dit. Kafi a trouvé un pote hier soir, au moment d'aller se coucher. Je vais mettre un panneau "La Madrague" devant la maison.

Clic !

A part ça, les piafs ce matin n'avaient pas l'air de vouloir trop manger. Soit ils dormaient, soit ils sont pas en forme, on verra bien.

samedi 4 novembre 2006

Podcast#01

 

Cette nuit le chien m'a permis de mal dormir. J'ai eu beau me lever et le gronder pour qu'il arrête d'aboyer. Malgré tout, il a recommencé régulièrement. Il n'y avait personne dehors, pas de bestiole à faire du bruit dehors dans le gravier. Je n'ai compris que ce matin. Du coup, je me suis décidé à faire le premier podcast de ce blog.

Marrant. Non ?

dimanche 11 décembre 2005

Toujours faire face

 

Dans nombre de situations, mieux vaut ne pas tourner le dos à ce qui semble être le danger. Parfois, ce n'est pas évident à expliquer. Par exemple, notre facteur. L'autre jour, Nady rentre à la maison, et range la voiture dans le garage. Au moment ou elle referme le garage, Kafi, qui joue autour d'elle, aperçoit le fameux facteur au bout de l'allée. Son instinct de gardien ne se fait pas attendre : Gros aboiements et zou, le voilà qui se précipite en direction du facteur. Celui çi a un réflexe du tonnerre : Il prend ses jambes à son cou.

Là, Nady assiste à une scène mémorable. Alors qu'elle rappelle Kafi qui s'arrête un peu après le portail, elle voit le facteur sauter une clôture pour se réfugier dans le jardin du voisin. LOL Enorme, non ?

Se retenant à grand peine de rire, elle interpelle le malheureux facteur :"Il ne faut pas courir ! Il ne va rien vous faire !"
Ce à quoi le facteur répond (avec raison) "Comment voulez vous que je le sache ?"
En effet, je le comprends, même mon gentil toutou, quand il aboie méchamment, on le trouve nettement moins avenant. Alors s'il se met à galoper vers vous en même temps, je conçois sincèrement qu'on n'en mène pas large. Ceci dit, les chiens en général ne sont pas téméraires au point de sauter à la gorge des visiteurs. Pour avoir vu Kafi faire, ils se contentent d'aboyer et de grogner, de hérisser leur poil et de rester à distance respectueuse. Le but du jeu est de faire peur pour que le visiteur s'en aille. Manoeuvre parfaitement réussi avec le facteur.

Mais s'enfuir devant un chien, mauvaise idée. Sauf à vraiment être tout prêt d'un lieu de sécurité. D'abord en lui tounant le dos, on ne voit plus ce qu'il fait et que généralement à la course, on n'a pas franchement l'avantage. Ensuite, en s'enfuyant, on montre clairement sa faiblesse et surtout on se transforme en gibier. Le jeu est lancé, le chien court après vous. D'autant que généralement, le grand jeu entre un chien et son maître c'est de jouer à la course, alors s'il se présente quelqu'un qui veut faire la course, le chien est partant !

Bref, si un chien court vers vous, il y a fort peu de chance qu'il vous attaque spontanément (hors dressage spécifique, encore que en cas de dressage, le chien est censé obéir à un ordre). Il va peut être faire de l'esbrouffe mais lui faire face c'est lui montrer que vous gardez l'ascendant.

Cela dit, je comprends le pauvre facteur de l'autre jour, qui doit avoir à faire avec nombre de chiens à l'aspect menaçant, mais il faut avouer que le voir jouer à sauter les clotures était plutôt croquignolet. Toutes nos excuses monsieur le facteur, mais la prochaine fois que vous verrez Kafi, tendez lui la main, et il viendra vous faire de grosses lechouilles...


Kafi à l'entraînement Accueuil facteur

jeudi 28 avril 2005

One more time

 

Bon, le sLeAbO est un rien de mauvaise foi et un poil grognon. Plutôt que raconter les rencontres positives (qui se comptent par milliers dizaines) je vais plutôt déverser le fiel de mon aigritude sur les 2 - 3 derniers casse bonbons que j'ai pu croiser.

Ainsi, qu'il soit bien clair que la prochaine radasse venue faire trottiner sa graisse, en compagnie de sa collègue (radasse également) et de son corniaud de setter anglais (chien adorable au demeurant, pourvu que sa maitresse possède un rien de bon sens), a toutes les chances de se faire envoyer paître royalement. Petite info, les chiens entre eux, généralement, ils jouent, c'est rarissime qu'ils s'entre dévorent (surtout quand ils reçoivent près de 600 grammes de croquettes chaque jour). Donc, la prochaine fois que ton sale cabot batifolera 100 mètres devant toi, qu'il viendra me faire ch13r moi et mon chien quand on travaille en laisse, pas la peine de prendre l'air de la mère qui découvre, horrifiée, son bébé en train de sucer des lames de rasoir et de t'exclamer :"holalala, c'est méchant, ça !" surtout si t'as le vent dans le dos, même à 100 mètres, je t'entends.

Quant à toi, gros beauf, t'as raison de planquer ton môme de 10 ans derrière ton dos au moment où tu croises mon chien (qui d'ailleurs vous ignore superbement) des fois qu'il te le bouffe. J'aimerais que tu le fasses engraisser un poil, ton chiard, parceque j'ai peur que Kafi reste un poil sur sa faim. Allez, on se dit à la semaine prochaine.

Mention spéciale pour vous madame avec votre épagneul : Oui, mon chien est méchant, vous faites bien de poser la question. C'est pour ça d'ailleurs que je le détache et que je le laisse se balader à sa guise. Ne vous en faites pas pour aujourd'hui, il a déjà mangé un rottweiler, sa muselière et son vigile de maître. Ha ! J'ai failli oublier le cocker de la vieille dame au coin de la rue qui lui a servi de dessert. Le cocker, hein, pas la vieille dame, nan, la vieille dame, c'est prévu pour demain mais c'est chiant il faut faire gaffe qu'il mange pas les os. Les os de vieux, c'est la plaie, ça fait des morceaux pointus, c'est très mauvais... Vous avez quel âge, au fait ? C'est ça, allez, au revoir, Mame Michu.

vendredi 15 avril 2005

Spéciale dédicace pour Ebb

 

Hier, j'étais un peu énervé par la colère... B-E
On va passer à autre chose. Et pis comme l'autre côté de la mer, il se trouve des gens qui ont bon goût en matière canine, autant s'adresser à eux plutôt qu'aux fâcheux.
Suite à un commentaire de cette personne, je me suis dit qu'il faudrait refaire des photos de Kafi. Deux minutes plus tard, c'était chose faite.
toutou dans la maison Et puis je me suis dit, comme ça, que presque toutes les photos que j'ai mises ici sont des photos prises en intérieur. Gloups, alors que Grotoutou passe son temps dehors. Allez zou ! les prochaines seront outdoor ! Du coup, c'est un peu plus difficile de mettre la bête dans la boite, mais bon, quelques photos sont correctes.
Kafi galope Au cours de la balade, j'ai découvert que Kafi obéit au mot "Hop!", comme en atteste l'illustration suivante. Que du bonheur, cette Bêtapoil...
Hooop!

lundi 14 février 2005

Il ne faudrait pas que ça grandisse (2)

 

Rappelez vous, Kafi, il y a un mois, c'était ça :



Depuis, il a bien grandi, puisqu'il s'est mis à prendre 2 kilos par semaine. Et un peu de vigueur aussi :


Globalement, il est obéissant, les cours à éducanine font qu'il se comprte bien vis à vis des autres chiens. Pas de bêtises, si ce n'est creuser dans les massifs (comme ça m'énerve !! B-E ) mais puisqu'on lui a bien appris le reste, il devrait apprendre ça aussi. Il a parfois plus de mal à reconnaitre Nady comme dominante, mais s'il veut jouer au têtu, il aura fort à faire.
En tout cas, il prend des super couleurs, les épaules s'éclarcissent, la tête et le buste s'élargissent. Il devient super beau notre toutou !


A part ça ? Ca va.

mardi 11 janvier 2005

Faudrait pas que ça grandisse

 

Visite parentale, ce week end. Ca faisait bien longtemps qu'ils n'étaient pas venus nous voir. Le nouvel héritier les a charmés. Même maman, qui est était un peu intimidée au départ par les bergers allemands, a craqué. Elle a tenu à ce que Kafi soit photographié sous tous les angles.

Malgré mon ordi au même point que vendredi dernier (la flemme de m'en occuper, tout ça), 2 petites photos du (moins en moins) petit monstre. Il grandit quasi à vue d'oeil, c'est fou. Il s'enhardit, petit à petit. Il devient très très joueur, ce qui est normal. Et surtout, il adore jouer à la bagarre. Le problème, c'est qu'il a les dents pointues. Mais bon, il ne mord pas fort. Du moins pas tout le temps, quoi ;-)


mercredi 5 janvier 2005

Le petit dernier en image

 

A la demande générale de Leeloo :





ces photos datent du 27 décembre. On remarque qu'en 2 semaines il a beaucoup grandi. 9 jours plus tard, il a encore changé. Ses oreilles sont dressées, il est un peu moins pataud quand il court. Kafi ne mange pas si on ne reste pas à côté de lui mais en revanche, il est déjà quasiment propre à condition que nous soyons attentifs. Il ne réclamera pas à sortir pendant plus de 5 minutes : après, il passe à l'action. Kafi fait ses dents. Sur tout ce qui passe : pieds de chaises, des maîtres, chaussures, chaussons, les doigts qui trainent, graviers qu'il avale s'ils sont suffisamment petits. Mais, en maîtres à l'affut que nous sommes, nous ne déplorons aucun dégât, il suffit de détourner son attention sur son os fétiche et tout se passe bien. De toute façon, Kafi est docile et comprend bien le "Non !"


Si vous passez dans le coin, n'hésitez pas à venir lui faire une caresse tant qu'il est petit...

mercredi 29 décembre 2004

Pas le temps

 

Peut être ce soir des photos de Kafi, mais on a plein d'autres trucs à faire entre s'occuper du chien et préparer le nouvel an. Les vacances sont incompatibles avec la gestion d'un blog. Sorry guys, but stay tuned !!